L'église est consacrée en 1616 à Saint Michel. D'un style baroque simple elle a été fortement remaniée. Rénovée en 1984, par l'artiste INIS, elle abrite des œuvres contemporaines de l'artiste comme "Les anges musiciens" et "Une descente de croix"

De forme halle, la peinture principal de l'autel répond à la fresque de la façade et reprend une œuvre de Giovani Reni : Saint Michel terrassant le dragon.
À noter : deux autels secondaires intéressant une roue-carillon appelée également rouelle. Fixée sur le mur latéral Sud du cœur de l’église, elle est constituée d’un cercle en fer relié au moyeu par 4 rayons. À l’origine, elle était équipée sur sa périphérie de 13 clochettes de dimensions différentes : c’est un treizin.

Langues parlées

  • Français

Prestations

  • Animaux : non renseigné
Voir plus

Équipements

  • Parking à proximité
Voir plus